Fête de Rentrée 2013

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Une magnifique Messe et une très belle fête de rentrée pour ce 29 septembre 2013 ! Que du bonheur ! Quelle joie d'être ensemble !

Fête du secteur 2013

 

Une fête où il n'était pas question d'argent... (Michel rêvait d’une telle fête...)

 

Voici quelques unes de nos réactions :

Il a fait beau, et les nuages se sont essorés à Artigues, à Pompignac, mais à Tresses nous étions au sec ! Ouf !

 

Le repas,  Florence attendait avec anxiété : Y en aura-t-il pour tous ?

Et bien oui comme toujours il en est resté. Et chacun a porté, offert ce qu'il savait  faire de meilleur. Rien n'a manqué ni le vin et du bon, ni le café, ni les desserts.

 

Vivre ensemble, c'est faire ensemble. Des préparatifs, la salle : 

(Là nous avons eu des couacs, des personnes absentes et les remplaçants n'ont pas été prévus, il nous faudra mieux nous organiser,... car Janine et Georges se sont retrouvés bien seuls). Le rangement a été plus solidaire, ouf !

 

Les jeunes lycéens nous ont préparé des jeux. Et ça a marché, ils ont eu du succès ! Tout le monde a trouvé son lieu ...

 

Chanter avec le karaoké, partie de fou-rire, découverte de belles voix, quel plaisir, chanter ensemble des répertoires fort divers.

Nous avons admiré Richard  dansant et chantant Mickaël Jackson, c'est de l'art, Michel déclarant sa flamme …

 

  Les boules avec les amateurs, les pros, les jeunes, les anciens, une famille réunie ... et bravo aux champions et aux participants. Parait-il qu'il n'y eut pas besoin d'arbitre !

 

Les fans de belotes ont trouvé une petite pièce pour les accueillir.

 

Le mime nous a permis de revisiter nos connaissances bibliques. Marie-Line a fait monter Éliane sur une chaise pour jouer l'archange Gabriel, heureusement elle avait deux anges gardiens qui la soutenaient (Éliane vient de faire deux chutes dont son corps se souvient encore).

 

Le chamboule-tout où la force ne suffit pas, encore faut-il bien viser...

Et là jeunes et moins jeunes sont à égalité.

 

Le temps passé à se découvrir, échanger, nous marchons côte à côte bien souvent sans pouvoir échanger,  nous avons pu prendre ce temps.

 

Et puis pour encadrer cette journée et lui donner sens, la messe avec l'homélie d'Hervé, nos servants de messe, et le soir la prière des vêpres.

 

Prier et vivre ensemble

Une fête autrement. Nous avons osé une nouvelle formule avec vous tous.

Dany

 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+