Présentation de l'œcuménisme

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

L'œcuménisme, UNITÉ DES CHRÉTIENS : Pourquoi ?

Qu'est-ce que l'œcuménisme, PETIT RÉSUMÉ UTILE : 

Ne pas confondre l’œcuménisme et l'Unionisme qui sert à promouvoir l'unité ecclésiologique des Églises protestantes issues de la Réforme;
 

L'œcuménisme sert à promouvoir des actions communes entre les divers christianismes, en dépit des différences doctrinales des diverses Églises, avec pour objectif l’unité visible de l’Église.


Le terme œcuménisme est issu du grec οἰκουμένη γῆ, qui signifie « l'ensemble de la terre habitée », d'un point de vue didactique, il veut dire : « universel ».

Ce terme a donc été utilisé pour désigner un mouvement qui concerne uniquement les chrétiens et qu'il ne faut pas confondre avec le dialogue inter-religieux.


Par ailleurs, l'adjectif « œcuménique », dans son sens premier, désigne ce qui concerne l'Église entièreIl est ainsi utilisé par l'Église catholique et l'Église orthodoxe pour désigner un concile auquel tous les évêques et tous les patriarches sont convoqués.

Le fondateur de l'œcuménisme moderne est le luthérien Lars Olof Jonathan Söderblom, archevêque d'Uppsala (Suède); il reçut le prix Nobel de la paix en 1929 pour cette activité.


L'œcuménisme se concrétise par l'existence de divers accords, de nombreuses instances de dialogue, mais aussi par un certain nombre de réalisations concrètes, comme des entreprises de traduction commune des textes sacrés ou l'existence d'une semaine de prière commune pour l'unité des chrétiens.

(arrangement issu d'un résumé Wikipédia)

 

Pourquoi l'œcuménisme ?

L'œcuménisme : "Que tous soient un"

Le Mouvement œcuménique entend répondre à la prière du Christ : « que tous soient Un (…) afin que le monde croie que tu m'as envoyé » (Jn 17,21).
Il exige prière, patience, coopération et travail courageux.

L'Eglise catholique dans le mouvement œcuménique

L'Eglise catholique a pris officiellement place dans la recherche de l'unité des chrétiens, avec le décret Unitatis Redintegratio (Restaurer l'unité), le 24 novembre 1964.

Elle a traduit concrètement ses orientations dans un Directoire, publié en 1967 et 1970 et révisé en 1993 (Le Cerf 1994). L'engagement œcuménique de l'Église a été confirmé par l'encyclique Ut Unum Sintdu Pape Jean-Paul II, en 1995.

Pour le service de l'œcuménisme, l'Église catholique dispose actuellement, au plan universel, d'un Conseil pontifical pour la Promotion de l'Unité des Chrétiens, à Rome, présidé par le Mgr Kurt Koch et dont le secrétaire est Mgr Brian Farrell.

En France, l'Église catholique dispose d'un Conseil épiscopal pour l'Unité des chrétiens et les relations avec le judaïsme, qui est présidé par Mgr Maurice Gardès, archevêque d'Auch, et d'un Service National, dirigé par le P. Franck Lemaître, dominicain.
Il publie la revue Unité des Chrétiens, placée sous l'égide du Conseil d'Eglises chrétiennes en France, avec un comité de rédaction interconfessionnel.

 

 

 

Pour en savoir plus sur l'actualité de l'oeucuménisme 

Cliquez sur l'image 

Site "Istina" (la "vérité" en russe) un des premiers centres œcuméniques catholiques en France

 

 

 

 

Responsable sur notre Secteur : Jean-Noël GERARD

Tel : 05 56 31 40 72

 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+