Entrer dans la bénédiction

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

"Il nous appartient de bénir et d'entrer dans la bénédiction comme on entre en religion". Le témoignage de Line : La lutte de Monique pour la Bénédiction. Le texte de non-catholiques qui affirment que la bénédiction, ça "marche".

Entrer dans la bénédiction.

 

Une personne a dit que Dieu, notre Créateur et Seigneur nous avait montré à quel point la bénédiction était importante, Lui qui avait béni chaque jour Sa création et que, comme nous étions faits à Son image, nous devions, comme Lui, toujours bénir, c'est à dire "dire du bien de" pour faire grandir cette action ou cette personne afin qu'elles "s'accomplissent" et portent du fruit.
Ce n'est pas facile, ni humainement ni spirituellement mais c'est dans la bénédiction, qui est la racine profonde et enfouie de l'Amour, que nous sommes co-créateurs avec Dieu.
Donc il nous appartient de bénir en tout temps, à temps et à contre temps, et d'entrer dans la bénédiction comme on entre en religion...
Bénir, c'est le 1er pas pour aimer son prochain afin qu'il devienne notre frère.

 

Ci-dessous

- Le témoignage de Line donné lors de la célébration pénitentielle du 31 mars 2015 à Fargues :  La lutte de Monique pour la Bénédiction.


- Le texte de non-catholiques qui affirment que la bénédiction, ça "marche", et qu'il faut en user Le "Pouvoir" de la Bénédiction. 

 

La lutte de Monique pour la Bénédiction.

 

J'avais une amie, Monique, elle avait la Foi.
Elle possédait une maison familiale qu'elle eût le malheur de donner en caution à une banque pour rendre service à une amie commerçante.
Cette personne ayant fait faillite la Banque a réclamé la vente de la maison de Monique.
Cela dura bien cinq années de lutte, mais la vente au tribunal eut lieu et une personne acheta la maison. Monique se retrouva sans maison et dû louer un appartement.

 

Ce fut difficile pour elle.
Elle ne décolérait pas, prenant souvent à partie la personne qui était devenue propriétaire et notamment lors du déménagement.

 

Entre temps nous avions formé avec Dany C. un groupe d'Approfondissement de la Foi dont elle faisait partie.
Longtemps Dany nous expliqua qu'il fallait essayer de bénir tous ceux vers qui  notre colère se tournait.
En effet, dès que Monique passait devant sa maison familiale ce n'était que rancune, colère et mots d'insulte qui montaient de ses lèvres.

 

Cela dura longtemps et puis un jour, elle nous a dit par défi :
" Je vais le faire, je vais bénir cette personne. "

 

Ce qui était forcé et difficile au début est devenu petit à petit naturel et un sentiment sincère s'est éveillé...

 

Elle a ressenti en elle les effets de cette bénédiction, sa colère s'est effacée et elle a pu affronter cette réalité avec plus de sérénité et retrouver sa paix intérieure.


A nous d'essayer de faire monter de nos lèvres des mots de bénédiction face à l'adversité.

Témoignage de Line B sur la Force de la Bénédiction.

 

Le "Pouvoir" de la Bénédiction

 

Ci-dessous l'extrait d'un texte de non-chrétiens qui encouragent, eux aussi, à la bénédiction.

NB : Nous mettons le mot POUVOIR entre guillemets car pour nous, catholiques, il s'agit d'une force mais non d'un "pouvoir" puisque dans la Bénédiction, nous présentons, nous remettons la personne ou la situation au Seigneur afin que, par Sa bénédiction à laquelle nous joignons la nôtre, Sa volonté s'accomplisse.
Nous, chrétiens, n'avons ni ne cherchons à obtenir aucun pouvoir lorsque nous bénissons car nous sommes dans le "FIAT"*.

* Fiat = mot latin = que Ta volonté soit faite.

 

Juste avant que Thomas Edison ne meure, on lui avait demandé :
« Qu’est-ce que l’électricité ? »
Il avait alors répondu : « Je ne le sais pas. Elle est, servez-vous-en ! »

.... Il en est de même de la bénédiction : ça marche, qu’importe le pourquoi !

 

 

Tout d’abord, le verbe Bénir signifie "dire du bien, vouloir le bien, voir le bien, penser le bien ou souhaiter le bien."
C’est envelopper de lumière, de tendresse, une situation ou un individu.

 

 

Voici quelques-uns des bienfaits de la bénédiction :

— La bénédiction nous enlève tout le stress, tout le poids d’une situation.
Nous n’avons plus à penser aux solutions, à chercher comment résoudre une situation à tenter de trouver l’issue ou la solution.
C’est une démarche intérieure qui nous libère de nos crispations.

— La bénédiction génère en nous une grande paix, une force tranquille et une formidable énergie.

— La bénédiction vient à bout de toutes les résistances en nous, elle anéantit, par le regard différent que nous portons sur les choses, les obstacles pseudo insurmontables qui se dressent sur notre chemin.

— La bénédiction nous permet de nous doter d’une plus grande solidité intérieure parce qu'elle nous pacifie et nous fait entrer dans la confiance en la vie.

 

Dans quels domaines "l’appliquer" ?

Sur tous les plans : le plan spirituel, mental, personnel, physique, professionnel, financier, matériel, relationnel, amoureux, familial, etc.

Nous pouvons tout bénir, sans exception : les personnes, les objets, les situations et ce, où que nous soyons.

La bénédiction est un outil extraordinaire qui peut transformer toutes les facettes de notre vie.

 

D'après le texte du 6 février 2013
de reikilorient Pat et Nina

 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+