Communiqué de l'évêché pour le secteur TFA 2019-02-01

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Communiqué de l'Évêché de Bordeaux pour la gestion ecclésiale du Secteur Tresses-Fargues-Artigues, février 2019
 
 

Communiqué de l’Archevêché de Bordeaux du 28 janvier 2019

Les secteurs pastoraux d’Artigues, Bouliac et Créon ont été animés depuis 2011 par une équipe apostolique composée de ministres ordonnés et de laïcs, et dans, chaque secteur pastoral, par une Equipe Locale d’Animation. (ELAM)

Une rencontre de l’archevêque, du vicaire général, des membres de l’équipe apostolique et des membres des ELA a eu lieu le 20 décembre.

Au cours de cette rencontre qui a permis à chacun de s’exprimer et de dire ses difficultés, l’archevêque a annoncé un changement d’organisation pastorale, en particulier pour le secteur pastoral de Tresses / Fargues / Artigues.

  • A partir du 1er février 2019, l’archevêque nomme M. l’Abbé Michel VARACHAUD administrateur de toutes les paroisses du secteur pastoral de Tresses / Fargues / Artigues.
  • L’Abbé Michel VARACHAUD est invité à constituer un Conseil Pastoral de Secteur et une Equipe d’Animation Pastorale dans le secteur dont il devient responsable.
  • Les secteurs pastoraux de Créon / Sadirac et Arcins / Rive Droite restent sous la responsabilité de l’équipe apostolique constituée, à ce jour, de Monsieur l’Abbé Jean-Louis DESPEAUX, modérateur, M. l’Abbé Claude AKILI, Curé in Solidum, M. Etienne LAMBLIN, coopérateur apostolique, M. Laurent KITIASCHVILI, diacre.
  • Les trois secteurs pastoraux sont invités à poursuivre leur collaboration, notamment en ce qui concerne la Semaine Missionnaire qui a lieu chaque année.
  • L’abbé Claude AKILI continue à accompagner les jeunes de l’aumônerie qui se réunissent à Tresses.

L’archevêque remercie chaleureusement tous ceux et celles, ministres ordonnés et laïcs, qui ont accepté de prendre des responsabilités au service des secteurs pastoraux concernés ces dernières années.

Il redit toute sa confiance à ceux qui acceptent de poursuivre leur mission dans ce cadre qui vient modifier le projet adopté en 2011.                                                                            

P. Samuel VOLTA, vicaire général

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+